Une belle remise à l’eau








Philosophie pêche au saumon

Résumé des règles générales

La pêche sportive du saumon atlantique se pratique, soit à gué, ou bien soit en canot dans les rivières du Québec. Toutes ces rivières se jettent dans le Fleuve St-Laurent ou dans le Golfe du St-Laurent.

Un permis est requis pour la pêche au saumon dans toutes les rivières du Québec. Il y a trois types de permis de pêche sportive du saumon atlantique :

En plus d'un de ces permis obligatoires, le pêcheur doit se procurer un droit d'accès quotidien et respecter les exigences relatives à la rivière qu'il fréquente. Il se procure ce droit d'accès aux bureaux locaux de l'organisme qui gère cette rivière, soit une Zec-Saumon, soit une Réserve Faunique ou bien une Pourvoirie. Les coûts varient d'une rivière à l'autre et parfois d'un secteur à l'autre de la même rivière. L'accès est libre pour les rivières ou secteurs de rivières à saumons qui ne sont pas gérés par un organisme ou qui sont situés sur une propriété privée.

La pêche sportive du saumon atlantique se pratique à la mouche seulement. La pêche s'effectue au moyen d'une ligne non lestée ( que l'on appelle « soie » ) montée sur une canne à laquelle est attachée une seule mouche artificielle. Il est permis de pêcher dans une rivière à saumons entre une heure avant le lever du soleil et une heure après son coucher.

La limite quotidienne de prise comprend les poissons pris et gardés selon les limites de prises prévues pour chacune des rivières ou secteurs de rivières. À moins qu'il n'en soit spécifié autrement , si le premier saumon pris et gardé est une petit saumon, il est permis de prendre et de garder un deuxième saumon, petit ou grand. Les poissons remis à l'eau ne comptent pas dans la limite de prise.

Petit saumon : saumon de 30 centimètres et plus, mais moins de 63 centimètres.
Grand saumon : saumon de 63 centimètres et plus.
Note : la garde des saumons de moins de 30 centimètres est interdite.

Tout pêcheur qui prend et garde un saumon doit aussitôt y fixer une étiquette valide qui lui a été délivrée lors de l'émission de son permis. Tout pêcheur qui prend et garde un saumon doit le faire enregistrer dans les 48 heures de sa sortie du lieu de pêche en présentant lui-même son permis dans une station d'enregistrement autorisée ( liste dans les bureaux des gestionnaires ).

Résident et non-résident du Québec

Résident :Personne domiciliée au Québec et y ayant demeuré au moins 183 jours au cours de l'année précédant ses activités de pêche ou sa demande de permis.

Non-résident:Un non-résident doit être titulaire d'un permis de pêche sportive pour non-résident pour pêcher partout au Québec et est assujetti aux mêmes lois et réglements.



GALERIES DE PHOTOS :

Photos diverses »
Remise à l'eau »
Sauts de saumons »